< Retour

Mesurer la qualité de l’air avec un capteur MQ135 sur Arduino

Le but de ce tutoriel est de brancher un premier capteur simple et de découvrir comment interagir avec les données qu’il collecte. Un capteur intéressant pour s’initier est le capteur MQ135 qui mesure la “qualité de l’air”.

Fonctionnement du capteur

Le capteur MQ135 est sensible au CO2, à l’alcool, au Benzène, à l’oxyde d’azote NOx et à l’ammoniac NH3. On peut donc appeler la mesure "qualité de l'air" car tous ces gaz sont nocifs à forte dose, mais on ne peut pas différencier les gaz entre eux.
Toutefois, la concentration en CO2 dans l’air est bien plus élevée que celle de ces autres gaz, on peut donc considérer ce capteur comme un capteur de CO2 dans la plupart des cas usuels.
Le procédé chimique qui permet la mesure est basé sur la tension entre deux électrodes séparées par le gaz ambiant. On peut noter la présence d'une résistance qui chauffe le gaz pour mesurer correctement, ce qui explique pourquoi le capteur est chaud lorsqu'il est branché. Pour plus de détails, voir la fiche technique du capteur MQ135 et ce tutoriel qui explique comment aller plus loin dans l'interprétation des données de ce capteur.

Branchements

Brancher le capteur à la carte électronique selon le schéma suivant :



Il est conseillé de laisser le capteur branché pendant 24h avant la première utilisation pour une meilleure qualité de mesures.

Utilisation du capteur

Brancher la carte et transférer le code ci-dessous :



Dans le code ci-dessus, le bloc “Lire l’entrée analogique N°A 0” va lire la tension (en volt) du câble branché à la broche A0. Celle-ci est connectée à la sortie analogique du capteur, qui délivre une tension entre 0 et 5v selon la concentration des gaz cités précédemment (une faible tension pour une faible concentration).

Essayez de souffler sur le capteur. L’air que nous expirons contient du dioxyde de carbone (C02), qui va être détecté par le capteur !
Si vous en avez la possibilité, vous pouvez observer de fortes variations en plaçant ce capteur à la sortie d’un pot d'échappement de voiture ou d’un briquet.

Utiliser le mode “Graphique”

Pour une meilleure lisibilité, on peut remplacer le bloc “Écrire dans le port série” par le bloc “Tracer dans le graphique” disponible dans la catégorie Communication, puis activer le mode “Graphique”. La courbe va ainsi s’afficher automatiquement !

Brancher la carte et transférer le code ci-dessous :



On obtient ainsi le graphique de la qualité de l'air ! 

À vous de jouer !

L’objectif est de changer le branchement du câble de donnée (nommé A0 sur le capteur) sur la carte ainsi que la fréquence de récupération des données, dans l’interface ci-dessous.
Astuce : le capteur fournit une sortie analogique (tension entre 0 et 5 volts), et doit donc être branchée sur l’une des entrées analogiques de la carte (A0, A1, A2…).



Tout fonctionne ? Pour vérifier, la solution se trouve ici.

Astuce : ce tutoriel permet de faire fonctionner tous les capteurs de la gamme MQ (MQ-2, MQ-3, MQ-4, MQ-5, MQ-6, MQ-7, etc), qui sont sensibles à d’autres gaz.

Merci d’avoir suivi ce tutoriel ! N’hésitez pas à commenter pour partager vos succès ou poser vos questions.