< Retour

Découverte de la carte Arduino Uno

Les quatres tutoriels précédents ont permis de prendre en main les bases de la programmation. Ce tutoriel, ainsi que les suivants, introduisent l’électronique au travers de divers composants pour de nombreuses applications. Enfin, les tutoriels “Introduction aux API” et “Des blocs au code C++” poussent plus loin la programmation.

Matériel utilisé pour ce projet

Un peu de théorie

La carte Arduino UNO permet de réaliser de nombreux montages électroniques simplement et en toute sécurité. C’est une carte qui agit comme un petit ordinateur, avec un “cerveau” (le microprocesseur), des entrées et des sorties. Voici un schéma qui montre ses principales fonctionnalités :



L’idée est de créer un programme à l’aide de blocs dans l’interface, puis de les transférer à la carte pour qu’elle l’exécute.
La communication entre l’ordinateur et la carte électronique s’effectue via le câble USB, ce qu’on appelle une liaison “série”. C’est pour cette raison que le bloc qui permet de communiquer avec la carte s’appelle “Écrire dans le port série”.

Une première manipulation de la carte

La carte Arduino UNO comporte une LED (“Diode électroluminescente” ou DEL en français), qui peut être contrôlée directement. Chercher la “LED L” sur le schéma précédent, et la repérer sur votre carte.
Une fois la LED trouvée, brancher la carte et transférer le code ci-dessous :



Observer le comportement de la LED puis essayer de comprendre le code.
Le bloc “Allumer la led (Pin 13)” va allumer (état HIGH) ou éteindre (état LOW) la lumière à intervalles réguliers.

À vous de jouer !

L’objectif est de modifier le clignotement de la LED pour qu’elle envoie un signal SOS en morse.
Astuce : le signal est SOS (· · · — — — · · ·) est composé de trois clignotements rapides, puis trois lents, puis trois rapides.



Tout fonctionne ? Pour vérifier, la solution se trouve ici

Merci d’avoir suivi ce tutoriel ! N’hésitez pas à commenter pour partager vos succès ou poser vos questions.