< Retour

Mesurer la température, la pression et l’altitude avec un capteur BMP280 sur Arduino

Le but de ce tutoriel est de mesurer des données météorologiques avec le capteur Adafruit BMP280. Ce capteur mesure la température, la pression atmosphérique et l’altitude (à partir de la pression, qui change avec l'altitude).

Branchements

Brancher le capteur à la carte électronique selon le schéma suivant :

Utilisation du capteur BMP280

Brancher la carte et transférer le code ci-dessous :



Activer le mode “Graphique” et observer les trois courbes.
Il est possible de faire varier la température en soufflant sur le capteur ou en mettant son doigt dessus (pas de risque électrique), et l’altitude en faisant monter et descendre le capteur.

La précision est de ± 1,0°C pour la température, de ± 1 hPa pour la pression barométrique et de ± 1 mètre pour l’altitude.

Pour information, le capteur utilise un moyen de communiquer appelé “I2C”, qui permet de faire transiter plusieurs données sur deux câbles (SDA et SCL), au lieu d’avoir un câble pour chaque donnée. C’est de cette façon que ce capteur arrive à transmettre plusieurs données sans multiplier les câbles !

À propos de l’altitude

La pression varie avec l’altitude, et le capteur est si sensible qu’il arrive à déterminer l’altitude à partir de celle-ci !
En revanche, la pression change chaque jour selon les conditions météorologiques. Pour que l’altitude donnée soit correcte, il faut donc fournir au bloc “Lire l’altitude” la pression actuelle au niveau de la mer, et ce à chaque utilisation !

Cette donnée est accessible sur cette carte.

À vous de jouer !

L’objectif est de calibrer le capteur BMP280 pour qu’il donne l’altitude correcte à partir de la pression.
Astuce : Conserver les mêmes branchements, changer seulement la pression actuelle au niveau de la mer dans le bloc “Lire l’altitude”.



Regarder l’altitude donnée par le capteur une fois la pression actuelle au niveau de la mer renseignée, puis vérifier l’altitude réelle à laquelle vous vous trouvez sur ce lien.

Merci d’avoir suivi ce tutoriel ! N’hésitez pas à commenter pour partager vos succès ou poser vos questions.